mercredi 28 janvier 2015

Echecs et Littérature


On parle aussi échecs chez John LE CARRE (comme un échiquier) dans UN HOMME TRES RECHERCHE.

Page 201 : "Elle (Annabel) lui (Issa) avait apporté le jeu d'échecs de sa grand mère, un véritable trésor". Le trésor c'est le jeu, on est d'accord. 

Et Page 328 "Si je dois sacrifier quelques pions pour prendre leur reine, ça me va, avait-il ajouté en souvenir de leurs parties d'échecs  dans l'abri antiaérien ..." La aussi on est tous d'accord.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

SVP, seuls les commentaires respectueux sont acceptés.